Et bien, jouez maintenant !

Christian Crahay

Au travers de ses carnets écrits lors du tournage du film de Kore-Eda, La Vérité, où il jouait le mari de Catherine Deneuve, Christian Crahay raconte son quotidien, le travail des acteurs, leurs interactions, les rencontres qui transforment une vie, des souvenirs de théâtre.

Au-delà des anecdotes, pourquoi choisir pendant plus de cinquante ans d’entrer dans la lumière avec la peur au ventre pour y raconter des histoires, mais aussi pourquoi et comment continuer à vivre, à tenir debout, à construire le monde ensemble.

Un récit pour dire l’impalpable du comédien.

Temporairement en rupture de stock

Auteur : Christian Crahay
Titre : Et bien, jouez maintenant !
Collection : Vivre de Théâtre
Format : 14,85 x 21
Prix : 10 euros
Nombre de Pages : 160
Parution : Mars 2021
ISBN : 978-2-931101-29-2

Quelques commentaires de lecteurs :

Magnifique…, passionnant !

Et en prime, des millions de clins d’œil à l’histoire du cinéma! Que de souvenirs tu as fait remonter!
Fred-Ami Rougemont (ingénieur informaticien suisse)

Un texte si lumineux sur ce merveilleux métier, écrit avec tant de justesse et d’humble simplicité.
Jean-Pierre Bours (écrivain)

Il est rare de pouvoir pénétrer ainsi le quotidien d’un comédien, et d’être ainsi témoin des passages entre intimité et vie professionnelle, dépeints avec cette simplicité et cette franchise.
Simon Tric (accessoiriste sur La Vérité)

Le lecteur peut comprendre avec précision comment se déroule un tournage, grande ruche laborieuse, toute entière tendue vers l’accomplissement pas à pas d’une œuvre dont seul le réalisateur détient la clé. Quelle confiance il faut qu’il y ait entre tous. C’est beau.
Anne Kreis (comédienne et traductrice de théâtre, russe-français)

Tout simplement magnifique.
Axel de Booseré (directeur du festival de Spa)

Magnifique panorama d’un tournage de film combiné avec celui du résumé d’une carrière bien remplie et particulièrement riche en expériences.
Jacques Humblet (un cousin)

J’ai fait un voyage inattendu et incroyablement vivant.
Anne Delsaut (flamboyante voisine)

J’ai adoré. J’ai ri (tout bas) et pleuré (en me cachant) à plusieurs reprises Et puis j’ai vécu de nombreuses émotions à l’intensité plus douce mais tout aussi essentielle (…) Pour un complet ignorant du monde du cinéma, c’est vraiment très intéressant de voir tout cela à travers les yeux d’un des acteurs.
Francis Lorenz (navigateur au long cours)